Friday 19 July 2024

COVID-19 Ressources et Conseils

Concours Psy-EN , statut et missions

FORUM DE DISCUSSIONS

Déontologie

Congrès, colloques, formations

Vie associative

Vie internationale

Publications

Contributions des partenaires

Textes Officiels

Liens

EXPRESSION LIBRE

Agenda

La boîte à sigles

Archives

Annonces, Parutions

Offres d’emploi

Vous êtes ici : STOCKS > ARCHIVES >

Vous proposez un commentaire en réponse à ce message
  • DEPS et Europe  
    | par Guillaume ROUAN |  6 novembre 2008

    Pouvez-vous m’éclairer sur le projet de loi n°44 du PV du 23 octobre 2007 visant la création "au sein du service public de l’Éducation nationale, d’un service unifié de la psychologie pour l’éducation et l’orientation des élèves" (voir le Sénat : http://www.senat.fr/leg/ppl07-044.html) ? Quelles conséquences pour les DEPS ?
    En outre le titre européen de Psychologue changera-t-il l’accès au DEPS ? Que préconisez-vous pour ceux qui souhaitent accèder à cette profession dans les meilleures conditions ?

    • DEPS et Europe  
      | par REDONDO Richard |  7 novembre 2008

      Bonsoir .. ;
      Le DEPS va être sans aucun doute rediscuté dans un premier et s’il est maintenu profondément modifié.
      Des réunions à propos de la formation, des équivalences pour l’europe vont se nouer dans les semaines qui viennent.
      Pour l’instant rien n’est cquiq, rien n’est sûr.
      Nous informerons au plus vite de l’avancée des choses dès que nous le pourrons.

      cordialement

      • DEPS et Europe  
        | par SADOUN Jeanine |  16 décembre 2008

        Bonjour, j’ai diffusé la lettre de l’AFPEN( déc) aux psychologues de l’Hérault.
        en retour j’ai eu un grand nombre de questions quant à l’avenir des psy en exercice avec le DEPS et des inquiétudes pour l’avenir.
        On me demande quelle est la position précise de l’AFPEN ?
        C’est ce qui fait hésiter certains quant à de futurs adhésions....Avez-vous des nouvelles fraiches....
        Merci de votre réponse
        Jeanine SADOUN

        • DEPS et Europe  
          | par REDONDO Richard |  18 décembre 2008

          Bonsoir ...

          Aucune annonce actuelle ne fait état officiellement d’autre chose que " les psychologues scolaires ne sont pas touchés par les réduction d’effectif des RASED"
          L’urgence actuelle est pourtant toute autre puisque le problème se situe au niveau des conséquences de la "masteurisation des PE" qui mat à mal le DEPS. Mais pour autant ce n’est pas parce que un diplôme est remis en chantier (ce qui d’ailleurs n’est pas sûr) que les titulaires du dit diplôme (d’état ici) en sont dépossédés et ne peuvent plus l’utiliser . L4AFPEN suit de très près ce problème et bien entendu informe après vérification surtout ses adhérents.
          L’inquiétude pour l’avenir , bien sûr mais tout est mis en Å“uvre par l’AFPEN ( et d’ailleurs sans aucun doute par la plupart de nos partenaires syndicaux) pour rester vigilants et défendre les intérêts des personnels en exercice comme la pérennité d’une profession.

          Associativement


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

forum

  • Formation et DIF  
    | par KD |  30 juin 2014

     

    Bonjour,
    Titulaire du DEPS, je souhaite compléter ma formation. Toutefois, hormis entreprendre un master par correspondance par le biais de l’IED, je ne trouve pas de formation ou stage me permettant d’approfondir ma formation . Dans le cadre du DIF (droit individuel à la formation), puis-je prétendre à des stages (sachant que je suis en outre mer) ?
    Je vous remercie d’avance de votre réponse.
    Bien cordialement


  • DEPS et Europe  
    | par Guillaume ROUAN |  6 novembre 2008

     

    Pouvez-vous m’éclairer sur le projet de loi n°44 du PV du 23 octobre 2007 visant la création "au sein du service public de l’Éducation nationale, d’un service unifié de la psychologie pour l’éducation et l’orientation des élèves" (voir le Sénat : http://www.senat.fr/leg/ppl07-044.html) ? Quelles conséquences pour les DEPS ?
    En outre le titre européen de Psychologue changera-t-il l’accès au DEPS ? Que préconisez-vous pour ceux qui souhaitent accèder à cette profession dans les meilleures conditions ?

    • DEPS et Europe  
      | par REDONDO Richard |  7 novembre 2008

      Bonsoir .. ;
      Le DEPS va être sans aucun doute rediscuté dans un premier et s’il est maintenu profondément modifié.
      Des réunions à propos de la formation, des équivalences pour l’europe vont se nouer dans les semaines qui viennent.
      Pour l’instant rien n’est cquiq, rien n’est sûr.
      Nous informerons au plus vite de l’avancée des choses dès que nous le pourrons.

      cordialement

      • DEPS et Europe  
        | par SADOUN Jeanine |  16 décembre 2008

        Bonjour, j’ai diffusé la lettre de l’AFPEN( déc) aux psychologues de l’Hérault.
        en retour j’ai eu un grand nombre de questions quant à l’avenir des psy en exercice avec le DEPS et des inquiétudes pour l’avenir.
        On me demande quelle est la position précise de l’AFPEN ?
        C’est ce qui fait hésiter certains quant à de futurs adhésions....Avez-vous des nouvelles fraiches....
        Merci de votre réponse
        Jeanine SADOUN

        • DEPS et Europe  
          | par REDONDO Richard |  18 décembre 2008

          Bonsoir ...

          Aucune annonce actuelle ne fait état officiellement d’autre chose que " les psychologues scolaires ne sont pas touchés par les réduction d’effectif des RASED"
          L’urgence actuelle est pourtant toute autre puisque le problème se situe au niveau des conséquences de la "masteurisation des PE" qui mat à mal le DEPS. Mais pour autant ce n’est pas parce que un diplôme est remis en chantier (ce qui d’ailleurs n’est pas sûr) que les titulaires du dit diplôme (d’état ici) en sont dépossédés et ne peuvent plus l’utiliser . L4AFPEN suit de très près ce problème et bien entendu informe après vérification surtout ses adhérents.
          L’inquiétude pour l’avenir , bien sûr mais tout est mis en Å“uvre par l’AFPEN ( et d’ailleurs sans aucun doute par la plupart de nos partenaires syndicaux) pour rester vigilants et défendre les intérêts des personnels en exercice comme la pérennité d’une profession.

          Associativement